Pourquoi créer une entreprise à Monaco

Start-up Conseil vous présente les principaux avantages de la création d'une entreprise à Monaco

La Principauté de Monaco jouit d’une incroyable stabilité politique qui offre de la continuité et de la visibilité dans la gestion des problématiques liées au monde des affaires. Le très faible taux de délinquance permet aux entreprises et aux résidents de se sentir pleinement en sécurité. De plus, Monaco bénéficie d’un emplacement privilégié (climat, Mer Méditerranée, proximité de l’aéroport international de Nice Côte d’Azur) et d’une notoriété internationale qui lui offrent de nombreux atouts. De plus en plus d'entrepreneurs décident de créer une entreprise à Monaco.

 

Les entreprises monégasques profitent d’une exonération totale d’impôts sur les bénéfices si plus de 75% de leur chiffre d’affaires est réalisé en Principauté. Si ce n’est pas le cas, alors l’imposition des sociétés est identique à la France. Néanmoins, il est important de noter que les entreprises qui fournissent uniquement des prestations dites « intellectuelles » ne sont pas soumises à l’impôt sur les bénéfices et que sous certaines conditions les nouvelles entreprises peuvent bénéficier d’une exonération d’impôt sur les bénéfices durant les deux premières années d’exploitation. A cela, il faut ajouter que les cotisations sociales sont plus faibles qu’en France avec 27% de charges patronales et 9% de charges salariales. Le salaire minimum est de 10.03 € de l’heure pour 39 heures de travail par semaine soit 1 695.07 € par mois avec 5 semaines de congés payés et 11 jours fériés. Même si la Principauté de Monaco n’est pas membre de l’Union Européenne, la monnaie utilisée est l’Euro.

 

La création d’entreprise à Monaco

La Principauté de Monaco est un territoire ouvert à l’international qui accueille des entrepreneurs et des investisseurs du monde entier mais qui permet également aux entreprises monégasques de s’exporter à l’étranger plus facilement grâce aux connexions établies par l’État à travers le monde. La création d’une entreprise à Monaco peut être un avantage concurrentiel à part entière en permettant de s’installer sur un territoire dynamique avec une population à fort pouvoir d’achat mais également d’assoir la réputation d’une marque en profitant de la notoriété de la Principauté de Monaco.

 

Le Prince Albert II et l’ensemble du gouvernement monégasque sont pleinement engagés dans le développement de l’attractivité du territoire et tentent d’attirer de nouveaux talents en Principauté en simplifiant depuis quelques années les procédures de création d’entreprise et en accompagnant les start-up dans leur développement. En effet, en 2017 a été lancé Monacotech, un incubateur de start-up qui a pour objectif « d’aider les projets innovants, à fort potentiel de croissance et à impact social, à s’établir et à se développer depuis Monaco ». Intégrer le programme Monacotech permet aux start-up de bénéficier d’un accompagnement personnalisé et d’accéder à un large réseau composé de conseillers, d’investisseurs et d’entrepreneurs sans aucune prise de participation dans l’entreprise. 

 

L’État monégasque a également mis en place de nombreuses aides pour attirer les entrepreneurs en Principauté. Cela concerne les aides à la création (aide à l’installation professionnelle, prêt à l’installation professionnelle, aide à l’installation des artistes professionnels indépendants), les aides au financement de l’innovation (Fonds Monégasque à l’innovation, Fonds Monégasque « EUREKA », Société d’Aide à la Création et au Développement d’Entreprise), les aides aux employeurs (aide à l’embauche, aide aux formations, remboursement des cotisations patronales pour les ouvertures dominicales), les aides aux financement de l’exportation (assurance Foire, assurance Prospection), les aides aux entreprises en difficultés (Commission d’Assistance aux Entreprises en Difficulté), les aides à l’investissement (bonification d’intérêts, Fonds Monégasque de garantie des crédits). On retrouve également les aides à la commercialisation, les aides aux projets artistiques, la prime industrielle et le prêt hôtelier.

 

Pour toute demande de renseignement complémentaire n’hésitez pas à nous contacter, l’équipe Start-up Conseil est à votre service.

 

le 2 juillet 2020