Le processus de cession d’une entreprise

Start-up Conseil explique comment vendre une entreprise

La cession d’une entreprise n’est pas une mince affaire et requiert de procéder avec rigueur et méthode. Un des facteurs clés de réussite est l’anticipation car la vente d’une entreprise ne se fait pas du jour au lendemain et prend en général entre 12 et 18 mois. Afin de mettre toutes les chances de votre côté et de faire de la vente de votre entreprise une réussite, il est conseillé de vous faire accompagner par un professionnel qui saura prendre en charge l’ensemble des démarches depuis la rédaction du dossier de vente jusqu’à la signature du contrat de cession.

 

Comment procéder pour vendre une entreprise ?

Tout d’abord, il est essentiel de faire le ménage au sein de votre entreprise et de régler l’ensemble des irrégularités ou des contentieux dont pourrait faire l’objet votre entreprise. En effet, la moindre anomalie comptable ou le moindre différent juridique viendrait jeter un froid sur les repreneurs potentiels qui préféreront passer leur tour plutôt que de prendre le moindre risque. Ainsi, environ 18 mois avant la date de cession envisagée, il est important de procéder à un audit juridique, fiscal et comptable afin de s’assurer que tout est en règle et dans le cas contraire de régulariser la situation. 

 

Ensuite, environ 12 mois avant la date de cession envisagée, il est l’heure de valoriser l’entreprise à son juste prix en s’appuyant sur des méthodes spécifiques de valorisation. Il est essentiel de fonder la valeur de l’entreprise sur des données tangibles et objectives telles qu’une étude de marché ou bien des statistiques de l’Insee par exemple. La valorisation de l’entreprise viendra compléter le dossier de vente qui rassemblera toutes les données juridiques, fiscales, sociales, comptables, économiques et financières relatives à l’entreprise. Le dossier de vente doit présenter la situation passée et présente de l’entreprise mais doit également projeter l’entreprise dans l’avenir, les repreneurs étant plus intéressés par le futur de l’entreprise que par son passé. La réussite de la vente d’une entreprise passe par la présentation d’un dossier précis et sans faille.

 

Enfin, vient l’heure de rendre public la vente de l’entreprise et de la proposer à des repreneurs potentiels. Néanmoins, il est essentiel de faire signer un accord de confidentialité à chacun des interlocuteurs afin d’assurer la protection des données de votre entreprise. Transmettre les informations au fur et à mesure de la discussion permet de prendre le temps de s’assurer de la fiabilité des acquéreurs. Une fois un repreneur identifié, vient la phase de négociation qui en cas d’accord débouche sur la rédaction d’une lettre d’intention et sur la signature d’un protocole d’accord qui pose noir sur blanc les conditions selon lesquelles va se poursuivre la vente. L’acquéreur procède alors à une étude approfondie de votre entreprise afin de s’assurer qu’il n’existe aucune irrégularité qui pourrait remettre en cause la montant de l’opération voire la vente de l’entreprise. Une fois cette étape validée, l’ensemble des parties signent le contrat de cession qui vient officialiser la vente de l’entreprise.

 

Pour toute demande de renseignement n’hésitez pas à nous contacter, l’équipe Start-up Conseil vous accompagne dans la cession de votre entreprise.

le 25 septembre 2020