Le business plan

Start-up Conseil explique ce qu'est un business plan

Le business plan est un dossier qui contient toutes les informations juridiques, fiscales, sociales, comptables, économiques et financières d’une entreprise en création ou en activité. Le business plan a pour mission de présenter l’entreprise et son écosystème ainsi que d’analyser la rentabilité du projet afin de rassurer les investisseurs (établissements de crédits ou business angels) quant à sa faisabilité. Ainsi, construire le business plan avec rigueur et méthode n’est pas une option mais un facteur clé de réussite.

 

La construction du business plan

Le premier chapitre du business plan vise à présenter l’entreprise et ses parties prenantes. Tout d’abord, il convient de faire une présentation juridique de l’entreprise, c’est-à-dire expliquer la forme juridique (SARL, SAS, SA, …), la structure actionnariale (en nombre d’actions ou de parts sociales et en pourcentage du capital social) et les rapports de force décisionnels (droits de votes en conseil d’administration ou en assemblée générale, …). Ensuite, il convient de présenter les porteurs du projet en mettant en avant leurs compétences, leur légitimité et leur complémentarité afin de prouver aux investisseurs qu’ils sont en mesure de conduire le projet et d’atteindre les objectifs fixés. Enfin, il convient de présenter l’entreprise, son histoire, ses ressources, ses activités et son positionnement au travers du mix-marketing (politique produit, politique prix, politique de distribution et politique de communication).

 

Le deuxième chapitre du business plan vise à justifier le modèle économique, c’est-à-dire expliquer comment l’entreprise va générer et distribuer de la valeur. Pour cela, il convient de s’appuyer sur une étude de marché afin d’analyser les principales caractéristiques de l’offre, de la demande et de l’environnement dans lequel évolue ou évoluera l’entreprise. Pour illustrer les résultats de l’étude de marché vous pouvez utiliser des outils comme le SWOT (forces, faiblesses, opportunités et menaces liées à l’activité), le PESTEL (risques politique, économique, sociologique, technologique, écologique ou législatif liés à l’activité) ou les 5 forces de Porter (intensité concurrentielle, nouveaux entrants sur le marché, produits ou services de substitution, pouvoir de négociation des fournisseurs et pouvoir de négociation des clients). Les résultats de l’étude de marché doivent permettre d’établir des prévisions de chiffre d’affaires et de rentabilité auxquelles il faut faire correspondre des ressources (matérielles, immatérielles et humaines) à mobiliser pour être en mesure de les atteindre. 

 

Le troisième chapitre du business plan doit présenter les principales données financières de l’entreprise en précisant ses besoins et ses ressources en capital. Parmi ces données financières, on retrouve le tableau des investissements (prix d’achat, date d’achat, durée d’amortissement comptable), le besoin en fonds de roulement (ressources financières nécessaires pour encaisser le décalage entre les encaissements et les décaissements), le plan de financement initial (ressources financières nécessaires à la genèse du projet), le plan de trésorerie sur 12 mois (confrontation des encaissements et des décaissements fondée sur des prévisions tangibles afin de s’assurer que l’entreprise pourra honorer l’ensemble de ses engagements sur cette période), le seuil de rentabilité (calcul du chiffre d’affaires minimum que devra réaliser l’entreprise pour être en mesure de couvrir la totalité de ses charges), le plan de financement à 3 ans (présentation des ressources financières requises pendant les trois premières années d’exploitation et mise en avant de l’évolution de la structure financière de l’entreprise) et le compte de résultat prévisionnel sur 3 ans (confrontation de l’ensemble des produits et des charges prévisionnels afin d’obtenir le résultat net prévisionnel des trois premières années d’exploitation). 

 

Pour toute demande de renseignement complémentaire, n’hésitez pas à nous contacter, l’équipe Start-up Conseil est à votre service.

le 10 février 2021