La levée de fonds s'ouvre aux PME

Start-up Conseil explique comment les PME peuvent lever des fonds

Les levées de fonds ne sont plus réservées aux start-up technologiques de la silicon valley. En effet, les PME attirent également l'attention des investisseurs car elles possèdent des atouts que les start-up n’ont pas tels qu’un modèle économique qui a fait ses preuves, des produits ou des services déjà commercialisés ou encore une structure opérationnelle déjà en place. 

 

Lever des fonds permet d’injecter de l’argent frais dans l’entreprise sans avoir de dette à rembourser. Contrairement à un prêt bancaire, vous n’avez ni à rembourser le capital investi ni à fournir de garanties personnelles. De plus, l’augmentation du capital permet de solidifier la structure bilancielle de votre entreprise qui pourra dans le futur accéder plus facilement à un prêt bancaire.

 

Cet argent permettra de solutionner les problèmes de trésorerie dans les périodes difficiles mais aussi d’investir soit dans une logique de croissance interne (développement de l’outil de production, développement commercial, recrutement, …) soit dans une logique de croissance externe (rachat de concurrents, de sous-traitants ou de fournisseurs).

 

En plus d’injecter des capitaux dans l’entreprise, les investisseurs pourront apporter leurs connaissances et leurs savoir-faires ainsi que leurs réseaux afin de vous aider à développer votre entreprise. Il est important de garder à l’esprit que les investisseurs et l’entrepreneur sont dans le même bateau et qu’ainsi jamais un investisseur ne conseillera à un entrepreneur d’opter pour une stratégie s’il ne pense pas que cela sera bénéfique pour l’entreprise. L’intérêt commun aux des parties est de développer l’entreprise, l’investisseur misant sur celui-ci pour réaliser une plus-value à la revente de ses parts dans l’entreprise.

 

Les devoirs de l'entrepreneur suite à la levée de fonds

Suite à la levée de fonds, les investisseurs attendent de l’entrepreneur une transparence totale et une communication régulière au sujet des performances de l’entreprise, du chiffre d’affaires, de l’état de la trésorerie, de l’évolution du marché, du recrutement ou de la stratégie. Ce point d’information régulier est appelé le reporting et permet aux investisseurs de suivre l’évolution du projet à distance.

L’ensemble des règles à respecter sont posées noir sur blanc dans le pacte d’actionnaires signé par l’ensemble des parties prenantes. La réussite de la collaboration repose sur le respect de ces règles ainsi que sur la qualité de la communication.

 

L’équipe Start-up Conseil vous accompagne de la structuration à la conclusion de votre levée de fonds.

le 20 juillet 2020