Comment rédiger un business plan ?

Vous souhaitez comment faire un business plan pour la création de votre entreprise. Startup Conseil vous accompagne dans l'élaboration de votre business plan.

Le business plan est le dossier qu’il est nécessaire de constituer pour présenter un projet à des investisseurs. Il doit permettre au lecteur d’en identifier les porteurs et d’en comprendre les tenants et les aboutissants afin d’en évaluer le degré de faisabilité. Le business plan représente la première image que les investisseurs vont avoir du projet, ainsi, il est primordial de présenter un dossier précis et argumenté, en veillant à ne fournir que des informations vérifiées accompagnées de leurs sources.

Afin de respecter ces critères, il est important de procéder méthodiquement et de construire un dossier bien structuré, organisé autour d’un sommaire, de parties et de sous-parties aux titres évocateurs, le tout agrémenté d’une mise en page de qualité et d’une pagination. Les arguments les plus importants doivent être mis en évidence (caractères gras ou soulignés) et illustrés par des graphiques, des photos ou des vidéos.

 

Faire un business plan

Sommaire

  1. L’executive summary
  2. La présentation des porteurs du projet
  3. La présentation globale du projet
  4. La présentation économique du projet
  5. La présentation financière du projet
  6. La présentation juridique du projet
  7. Annexes

 

 

1. L’executive summary (1-2 pages)

Le premier chapitre du business plan doit présenter le projet de manière concise mais néanmoins attractive en mettant en avant les points forts de l’entreprise afin de donner envie aux investisseurs de poursuivre la lecture. Ainsi, il est très important de rédiger le contenu le plus simplement possible afin qu’il soit compréhensible par le plus grand nombre.

 

2. La présentation des porteurs du projet (1 page)

Le deuxième chapitre du business plan doit mettre en avant les expériences et les savoir-faires du porteur du projet afin de prouver sa légitimité aux investisseurs. Si le projet est mené par plusieurs personnes alors cette présentation doit mettre en avant la complémentarité des membres de l’équipe.

 

3. La présentation globale du projet (1 page)

Le troisième chapitre du business plan doit expliquer comment est né le projet en insistant sur ce qui vous a décidé à le mettre en œuvre et quels en sont les objectifs. A ce stade du business plan il n’est pas nécessaire de fournir des données chiffrées. Préférez plutôt présenter les produits et les services proposés par votre entreprise sans utiliser de vocabulaire trop technique.

 

4. La présentation économique du projet (3-4 pages)

Le quatrième chapitre du business plan doit présenter le modèle économique de l’entreprise c’est-à-dire comment vous allez procéder pour générer et distribuer de la valeur.

Cette partie doit reprendre les points clés de votre étude de marché c’est-à-dire la description du marché sur lequel vous évoluez en détaillant les caractéristiques de votre clientèle cible et de vos concurrents directs ou indirects puis des risques auxquels vous pouvez être confrontés. Pour cela, vous pouvez vous appuyer sur des outils comme le SWOT (forces, faiblesses, opportunités et menaces liées à l’entreprise) ou le PESTEL (risques politique, économique, sociologique, technologique, écologique ou législatif).

Cette étude doit permettre d’établir des objectifs chiffrés en termes de chiffre d’affaires en se basant sur des critères objectifs et tangibles.

A cela, il faut ajouter une description précise de la stratégie mise en œuvre pour atteindre vos objectifs en justifiant vos choix concernant les ressources techniques et humaines à mobiliser, sans oublier la segmentation du marché, le positionnement et le mix marketing.

 

5. La présentation financière du projet (5-6 pages)

Le cinquième chapitre du business plan doit présenter les besoins financiers exigés par la mise en œuvre du projet. Ce chapitre se décompose en sept parties :

  • Tableau des investissements : prix d’achat, date d’achat, durée d’amortissement comptable, montant de la dotation aux amortissements et au provisions sur les trois premières années

 

  • Besoin en fond de roulement : ressources financières nécessaires pour encaisser le décalage entre les encaissements et les décaissements (stocks, créances clients, créances fiscales, dettes fournisseurs, dettes fiscales, dettes sociales)

 

  • Plan de financement initial : ressources financières nécessaires à la genèse du projet

 

  • Plan de trésorerie sur 12 mois : confrontation des encaissements et des décaissements fondée sur des prévisions tangibles afin de s’assurer que l’entreprise pourra honorer l’ensemble de ses engagements sur cette période

 

  • Seuil de rentabilité : calcul du chiffre d’affaires minimum que devra réaliser l’entreprise pour être en mesure payer la totalité de ses charges

 

  • Plan de financement à 3 ans : présentation des ressources financières requises pendant les trois premières années d’exploitation et mise en avant de l’évolution de la structure financière de l’entreprise

 

  • Compte de résultat prévisionnel sur 3 ans : confrontation de l’ensemble des produits et des charges prévisionnels afin d’obtenir le résultat net prévisionnel des trois premières années d’exploitation

 

6. La présentation juridique du projet (1-2 pages)

Le sixième chapitre du business plan doit justifier votre choix concernant la forme juridique de votre entreprise et en présenter la structure actionnariale ainsi que l’ensemble des parties prenantes exerçant un quelconque pouvoir au sein de l’entreprise.

 

7. Annexes

Le septième chapitre du business plan rassemble toutes les pièces justificatives de votre dossier.

 

En général, un business plan comporte entre 10 et 20 pages hors annexes.

 

le 28 mai 2020